Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

GEANTS, SORCIERES et LUTINS : un jeu d'expression

Les participants marchent naturellement, à vitesse normale, selon des trajectoires aléatoires et cherchent à occuper tout l’espace disponible. Ils choisissent un des trois personnages (géant, sorcière ou lutin) et se métamorphosent au signal du meneur.

Le lutin : plié en deux, les mains sur les cuisses, il a un petit rire continu.

La sorcière : légèrement courbée, une main sur la hanche, l’autre pointant son index, elle ricane.

Le géant : épaule dressées, bras le long du corps, poings fermés, ils tapent du pied en avançant.

 

Si un lutin est face à une sorcière, il la chatouille ; elle meurt de rire. Si la sorcière croise un géant, elle le fige en pierre de son index ; il s’arrête net. Si un géant croise un lutin, il l’écrase de ses pieds ; il meurt progressivement sous les coups répétés.

Ceci jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un participant ou des participants de la même « espèce ».

Préciser aux participants d’avoir une posture explicite et d’accepter la situation de confrontation : il s'agit d'un jeu d’expression non d'un jeu d’attrape*. La métamorphose et la mort de son personnage sont le coeur du jeu.

 

*Vous pouvez toutefois vous servir de cet imaginaire pour adapter le traditionnel "Poules – Renards – Vipères"

Voir aussi "dans la forêt, il y a" et la rubrique "théâtre spectacle"

Suivez nos publications régulières sur notre page facebook.

 

Tag(s) : #Théâtre-Spectacle, #Jeux, #Thème : fantastique